samedi, décembre 16

WIND CYCLEWORKS – VELO DE COURSE WIND 23 – COLUMBUS ZONA

wind-cycleworks-wind23-velo de route-acier columbus zona-veloacier

Ce vélo de course dont la finition ne me laisse pas indifférente est le WIND23, un des derniers vélos de courses réalisés par l'artisan Néerlandais WIND CYCLEWORKS. Ce vélo est à destination de Bart, un ancien triathlète qui va maintenant profiter des plaisirs du vélo de route au guidon de sa nouvelle monture.

Le WIND23 est une réalisation sur-mesure qui roule maintenant du coté du Zuid-Limburg qui est la région la plus "montagneuse" des Pays-Bas. Certe se ne sont pas les Alpes, mais chaque grimpée à son lot de fort pourcentage ce qui explique en partie le choix de la transmission que nous passons en revu plus bas. Cette région des Pays-Bas est aussi la terre de l'Amstel Gold Race’ classic.

Le cahier des charges est très précis. Bart souffre de douleur au niveau des mains sur les longs parcours. Cela est dû à une très mauvaise position sur son précèdent vélo. On part donc d'une table rase avec un nouveau vélo sur-mesure au lieu d'adapter aux mieux le précèdent. Le confort est primordial tout autant que le coté sport de la machine. La géométrie doit être ad-doc pour que son pilote puisse l'employer plusieurs années sans ressentir de douleurs. Autre élément important, la suppression l'overlap ou en anglais "Toe Clearance", Bart ne souhaite pas que la pointe de son pied rentre en contact avec la roue avant. Le freinage doit être à disque, fixation des roues par serrage rapide et le passage des câbles doit se faire en interne.

Wind Cyclewords a travaillé de concert avec VeloFysics, l'entreprise de Jacob Wijnstra à la fois physiothérapeute et compétiteur sur vélo de route. C'est ainsi les prises de mesure ont été effectué pour que le cadre réalisé corresponde avec exactitude à la morphologie de Bart.

C'est après que l'artisan WIND CYCLEWORKS intervient pour la réalisation du cadre et l'assemblage du vélo. Le cadre a été réalisé en acier Columbus ZONA, à l'exception des bases en Reynolds 525, en concordance avec le gabarit de Bart pour qui économiser quelques grammes sur le cadre n'est pas prioritaire.

En effet,  ZONA est une série de tube en acier que l'on voit plus régulièrement sur les montures destinées aux terrains accidentés tel que les gravels ou les vtt. Cependant, le ZONA n'est pas vraiment plus lourd que les séries Life ou Spirit, si l'on regarde de plus près les différents d'épaisseur sont minimes : 0,7/0,5 mm pour le zona contre 0,65/0,45 pour un life. De même Columbus à développé des haubans ainsi que des bases arrières spécifiques route pour la série ZONA. Un avantage non pas des moindres, c'est que ces tubes sont proposés dans un plus grand nombres de références en terme de longueur, épaisseur...de tubes.

Le top tube est d'une longueur non effective de 520mm Double Butted - épaisseur 0,7-0,5-0,7mm. Les bases arrières font 415mm de long pour bien filtrer les aspérités du sol et ce de concert avec les pneumatiques. L'arrière du cadre permet de monter des pneumatiques de 28mm maximum. La hauteur du boîtier de pédalier est dans la moyenne basse, BB DRop -70mm, elle influe sur la stabilité du vélo. La douille de direction est de type 1"1/8.

WIND CYCLESWORKS a fait appel à des fixations de freins ISO, un format qui est encore bien employé chez les cadreurs. Ils trouvent se format simple à mettre en place et parfaitement fonctionnel. Cela évite aussi les opérations tel que le perçage ou la découpe de la base arrière pour adapter une fixation postmount ou flatmount pouvant endommager le tube. Ici même, l'artisan a employé une patte arrière de type lowmount lui évitant d'avoir à cintrer le haubans au niveau de la fixation du disque.

La fourche est elle aussi une réalisation maison. Le pivot est en acier Columbus alors que les fourreaux sont en acier Cromo - mais issue d'une série spécifique pour encaisser la contrainte d'un freinage à disque, ici en 160mm. La fourche a été développé de concert avec le cadre pour éviter l'overlap sans pour autant compromettre la maniabilité du vélo. Ainsi Bart peu rouler sur son vélo et tourner sans risquer de buter la pointe de son pied dans la roue avant.

La finition a été conçu par Bart lui même, basée sur un vélo existant reprenant une combinaison de orange et noir. La réalisation quand à elle a été confié à NICOLOR, peintre "attitré" de WIND CYCLEWORKS.

Passons maintenant en revue les composants. Les roues sont des modèles DT Swiss SPLINE R32 DB en axe de 100x9 à l'avant et 135x10 à l'arrière convenant bien au gabarit puissant de Bart. Les pneumatiques sont des Continental GP4000 (25mm). Pour la transmission, que du fiable avec un groupe Shimano Ultegra 6800 en 2x11 vitesses. Le pédalier est un modèle compact 50x34 couplé à une cassette 11-28 permettant à Bart de s'attaquer sans aucun problèmes au fort pourcentage des côtes du Zuid-Limburg. Le freinage est à disque hydraulique, les étriers sont les modèles Shimano RS785 le tout est activé par les commandes Shimano RS685.

Cintre, potence et tige de selle sont issue de la gamme PRO PLT (shimano). Le cintre, modèle PLT Ergo, est ergonomique avec une prise en main plate sur le dessus. Le tout est couvert d'une guidoline épaisse pour filtrer les vibrations et améliorer le confort de saisie. La selle est un modèle SAN MARCO CONCOR, un choix basé sur le résultats des test d'assises réalisé chez VeloFysics.

WIND CYCLEWORKS commercialise dans toutes l'Europe. Vous retrouverez en détails toutes les options et quelques exemples de tarifications pour les kit-cadre-fourche et vélos complets sur ce lien : http://windcycleworks.com/yourbike. Une présentation de la marque a été réalisé sur cette page : http://www.veloacier.com/fr/velo-de-route-acier/wind-cycleworks-artisan-neerlandais/